Septembre, notre sélection de chambres d’hôtes

Les grandes vacances, c’est fini. La rentrée, c’est lundi.

Mais l’été, lui, est encore là. Alors autant en profiter. Voyage Unique vous accompagne lors de cette rentrée, pour vous encourager à… repartir.

Tout le monde rentre ? Eh bien, faites vos valises.

Notre sélection de quatre maisons d’hôtes coup de cœur pour une transition tout en douceur.

weseptembre

L’Abbaye du Val des Choues en Bourgogne

Dormez dans un vallon inhabité au coeur d’une forêt. Ambiance médiévale. L’Abbaye du Val des Choues, tout droit sortie d’un roman, est un voyage dans le temps…

Vous l’aurez compris : l’ambiance ici, c’est noblesse de province. D’ailleurs, avec les traditionnelles balades gustatives, équestres et culturelles, on vous propose de la… chasse à cour. Soyez les seigneurs de l’Abbaye l’espace d’un week-end.

jardinabbaye


Le Château de Baylac près de Pau

Les toits pointus et pentus, amoncelés, et relevés aux bords, pourraient presque faire croire à un temple chinois. Mais le Château de Baylac est une vieille demeure béarnaise, tout juste rénovée dans la tradition, après plus de cinquante ans d’abandon.

Trois suites impeccables, modernes dans leurs cuirs, boiseries et faïences enveloppent les boudoirs et les salons. Réveil bucolique: on marche dans la clairière au sommet de la colline. Et un petit déjeuner franchement surprenant comme cerise sur le gâteau.
baylac

Les yourtes de Zonza, en Corse

Au Pré aux Biches, dans l’arrière-pays corse, on vous propose des hébergements atypiques en pleine nature.  Ces yourtes, comme des chapiteaux de cirque ornés, vous abriteront du froid tout sibérien de l’endroit…OK, pas tout à fait sibérien, on vous l’accorde, mais l’intérieur russe de ces huttes disséminées parmi les pins et les cyprès est un véritable régal.

Quant au délicieux village de Zonza, on y fait du civet de sanglier comme nulle part ailleurs. Obélix ne s’en n’est pas remis.

Zonza


Les enfants du Paradis pas loin de Paris

            Modestement nommée « la Maison Paradis »,  la chambre d’hôte a en effet quelques airs d’Eden.  4500m2 d’un parc que n’aurait pas boudé Monet, avec ses saules pleureurs, ses étangs tachetés de vert… Et en plein Chartres, dans un superbe manoir, des chambres estampillées « bon goût ». Un seul regret : que ce raffinement soit si rare !

Capture d’écran 2013-08-30 à 10.52.01

 

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Google Plus

4 personnes aiment ça · J'aime
· Plus d'info