Le plus beau quartier du monde

Les Parisiens ont grandi avec cette fierté intime : leur ville est la plus belle du monde. Une beauté romantique sans cesse à redécouvrir.

Suivons Kenzo, dont le film pour le parfum culte Flower by Kenzo (making of par ici)  a été tourné dans le cœur historique de Paris. Dans sa robe rouge, la star taïwanaise Shu Qi (dites ‘chou tchi’) y crée son champ de coquelicots.

Mais vous, connaissez-vous bien les jardins secrets de l’épicentre de la capitale ?Capture d’écran 2013-12-11 à 17.43.51


Voir le film

La plus belle bibliothèque de Paris

Concrètement, nous parlons de la petite zone qui s’étend du Pont des Arts à la pointe de l’île de la Cité. Juste en face de ce pont où les amoureux accrochent des cadenas à leur nom, vous trouverez la place de l’Institut. Celle-ci abrite non seulement les ‘Académies’, mais aussi Mazarine, la plus belle bibliothèque de Paris. Après avoir emprunté l’escalier néoclassique, entrez dans cette immense salle. Des livres et manuscrits du XVIIe siècle ornent les murs.

Le cloître secret

A quelques pas de là, aux premiers mètres de la rue Bonaparte, vous trouverez l’école des Beaux-Arts. A l’intérieur, un cloître aux allures de palais florentin.  Cette cour intérieure est l’un des secrets architecturaux les mieux gardés de Paris. Mais on se pique aussi de curiosité pour la fresque de l’amphithéâtre, qui représente les grands artistes de l’Antiquité. Sortez par le quai Malaquais et dirigez vous vers l’île de la Cité.

FBK_film_vue1


L’île de la Jungle

Ginkgo biloba, robiniers, saules pleureurs, noyers noirs ou encore catalpas. C’est ce spectacle exotique qu’offre le square du Vert-galant, pointe de l’île de la Cité. Ce minuscule triangle de terre accueille une forêt vierge en plein centre de Paris. Un jardin atypique aux essences tropicales qui s’accorde parfaitement avec la beauté monumentale de l’endroit.

Il faut revisiter ce lieu commun du tourisme : le toit de la cathédrale Notre-Dame. Au matin, où les touristes sont presque rares, la vue est saisissante. Les toits, surplombés de près, donnent l’impression que toute la ville est à portée de main. Comme sur une Grande Roue… ou depuis le Kong, sur le toît de la Samaritaine voisine.

 

KENZO_FBK_PARIS_NET_ORIGINAL_HD_CMJN


L’arbre gravé…

Repassant rive droite, via le Pont Neuf (plus vieux pont de Paris, bien sûr), longez le quai François Mitterrand. Devant le Pont des Arts, comptez les arbres. Au sixième vous trouverez une jolie curiosité. Dans le nœud de l’arbre, un anonyme a gravé en mosaïque la nef, forme de salut à la cathédrale presque millénaire.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Google Plus

10 personnes aiment ça · J'aime
· Plus d'info